traitements chirurgicaux cataracte

Tout savoir sur les traitements chirurgicaux de la cataracte

L’oeil humain est un organe très complexe et sensible et parmi ses nombreux composants, il y a le cristallin qui fait office de lentille biconvexe et qui permet d’accommoder la vue, c’est-à-dire de régler la vision en fonction de la distance des objets regardés.

De nombreuses maladies touchent les yeux, surtout avec l’âge et la dégénérescence de ses différentes parties, notamment le cristallin qui, avec l’âge, s’opacifie, rendant la vision plus floue.

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une maladie dégénérative de l’oeil. Elle consiste en une opacification progressive du cristallin qui devrait être normalement parfaitement transparent.

Cette opacification serait provoquée par la modification de la structure des protéines contenues dans le cristallin par des radicaux libres qui sont produits naturellement par le corps humain mais qui, avec l’âge, ont un effet cumulatif sur le cristallin.

Avec l’opacification du cristallin, la vue se trouble et ceux qui en sont atteints ont l’impression de regarder à travers un voile ou un filet d’eau, d’où le nom de cataracte qui veut dire chute d’eau.

La cataracte est une maladie très fréquente, d’après les dernières statistiques, à 60 ans, une personne sur deux aurait un début de cataracte et ils seraient deux personnes sur trois à partir de l’âge de 75 ans.

Il y a plusieurs types de cataractes et la cataracte sénile qui est due au vieillissement est de loin la plus fréquente. Il existe aussi des cataractes traumatiques, des cataractes secondaires à certaines maladies, à certains médicaments ou à certaines causes physiques et chimiques. On peut aussi retrouver des cas de cataracte chez des enfants, et ce, dès la naissance mais ce type de cataracte est très rare.

Traitement chirurgical de la cataracte

Le traitement chirurgical est le seul moyen existant actuellement qui permette de soigner une cataracte.

On n’a recours à ce traitement que lorsque la cataracte gêne le patient dans sa vie quotidienne.

L’anesthésie

L’opération est indolore, elle se fait sous anesthésie locale avec une injection d’anesthésique local au coin de l’oeil ou encore avec l’application d’un collyre anesthésiant dans l’oeil.

Hospitalisation

La chirurgie de la cataracte est une opération plutôt légère et rapide, elle ne dure qu’une demi-heure environ et ne nécessite pas d’hospitalisation.

L’opération qui se déroule en ambulatoire permet aux patients de regagner leur domicile très peu de temps après l’opération.

Déroulement de la chirurgie de la cataracte

La chirurgie de la cataracte utilise le plus souvent une technique aux ultrasons appelée phacoémulsification. Les ultrasons sont utilisés afin de détruire le cristallin naturel mais il est aussi possible que le médecin utilise une autre technique au laser. Le but final, avec les deux méthodes, est de détruire le cristallin en vue de son remplacement par un cristallin artificiel.

Le médecin commence l’intervention par une très petite incision sur la cornée et par laquelle il fait passer une sonde à ultrasons qui, grâce aux vibrations qu’elle produit, détruit le cristallin endommagé.

Le cristallin ainsi détruit est aspiré en dehors de l’oeil grâce à la même sonde (ou à une autre sonde introduite ultérieurement).

L’opération se termine par l’introduction dans l’espace ainsi créé d’une capsule de cristallin synthétique.

Après la chirurgie

Une chirurgie réussie de la cataracte permet de retrouver une bonne acuité visuelle, même de loin et sans lunettes.

Selon le type d’implant utilisé, on peut avoir besoin ou non de lunettes après l’opération. Avec un implant monofocal, on aura besoin de lunettes pour la vision proche mais il existe aujourd’hui des implants multifocaux ou implants progressifs qui permettent de voir aussi bien de près que de loin et de se passer complètement de lunettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.