Greffe de la cornée

greffe cornee

Les yeux comprennent plusieurs couches, toutes indispensables à la vue et sa qualité. Si une des couches est altérée pour une raison ou une autre, la vision sera altérée elle aussi mais on pourra aussi avoir des gênes qui indisposent dans le quotidien. C’est d’ailleurs le cas pour le Kératocône qui touche la cornée, provoquant sa déformation et une altération de la qualité de la vue. Suivant sa gravité et son évolution il sera possible de la traiter, mais si cette dernière évolue trop, alors il ne restera que la solution chirurgicale afin de retrouver une vision nette. Parmi ces solutions il existe la greffe de cornée.

Qu’est-ce qu’un Kératocône ?

C’est une maladie évolutive qui consiste à fragiliser et déformer la partie de la cornée engendrant sa déformation, engendrant ainsi des problèmes de vue et une altération du champ visuel. La forme de la cornée qui est naturellement arrondie et régulière, deviendra de forme conique rendant la vue floue et difficile.

Quand opter pour une greffe de cornée ?

Cette technique consiste à remplacer une cornée abimée, afin de soulager l’oeil et lui redonner son autonomie et sa capacité à transmettre les rayons et les images.

Cette greffe sera pratiquée pour soulager les cas de douleurs causées par un endommagement de la cornée, et une baisse de la vision pouvant être handicapante.

Diverses maladies peuvent donner ce genre de problèmes au niveau de la cornée, comme le Kératocône à un stade très avancé, ou une cicatrice post-traumatique infectieuse, ou encore un oedème de la cornée. Les lentilles de contact peuvent aussi être la cause de lésions au niveau de la cornée, suite à une infection ou une allergie.

La chirurgie consiste aussi à trouver une solution pour des maladies qui n’ont pas de solution médicamenteuses, et peuvent provoquer des douleurs constantes chez le malade. Dans d’autres cas, les traitements ne donnant aucun résultat, les médecins décident alors de diriger le malade vers une greffe de cornée.

Les types de greffes de la cornée

Il existe trois types de greffes de cornée, chacune est destinée pour un problème particulier afin de répondre au mieux aux attentes du malade.

Greffe pré-descemétique :

Pour cette technique, le médecin séparera le stroma de l’endothélium avec l’injection d’une bulle d’air sous pression, il sera ensuite retiré pour laisser place à une couche endothéliale. Le greffon sera ensuite structuré par des fils de suture fins, et laissés pendant une durée de 6 mois pour être ensuite retirés.

Greffe endothéliale :

Dans cette technique, seule la couche endothéliale présentant une pathologie sera retirée et remplacée. Elle est peu invasive et surtout très efficace.

Greffe transfixiante :

Cette technique est utilisée en cas d’atteinte irréversible du stroma et de l’endothélium, même en cas d’échec des précédentes techniques. La cornée sera remplacée dans sa totalité par un greffon, avec des sutures qui seront laissées pendant une année en place.

Laisser un commentaire