Quel budget faut il prévoir pour chaque affection

budget affection

La chirurgie des yeux, aussi appelée chirurgie réfractive se fait de manière rapide et indolore et est adaptée à tous les différents types de problèmes de vision. Le seul bémol d’une telle intervention c’est qu’elle est coûteuse.

Evidemment, les tarifs varient en fonction de l’importance des troubles rencontrés : si une personne a un astigmatisme, une myopie, une presbytie ou encore les trois à la fois, tous ces défauts peuvent être traités radicalement, mais les prix seront donc très variables.

Quelques informations concernant la chirurgie réfractive

Pour être clair, la chirurgie des yeux n’est pas seulement faite pour la myopie. En effet, comme mentionné plus haut, tous les types de trouble de la vision peuvent être traités chirurgicalement, à moins que le trouble n’ait atteint un degré d’évolution trop élevé comme dans certains cas de strabisme ou la vue peut être carrément perdue.

La limite d’âge

Une personne peut être opérée une fois que son défaut visuel est stable, donc pour la myopie par exemple, c’est après au moins une vingtaine d’années. Sinon il n’y a aucune autre limite d’âge pour un tel type d’opération.

Comment peut-on faire une telle intervention ?

Il faut absolument un bilan complet de l’œil en question pour pouvoir détecter des complications éventuelles. Ensuite, un diagnostic est établi ainsi qu’une date de l’intervention. Il peut arriver de recevoir des contre-indications pour les sujets ayant une maladie oculaire comme la cataracte, l’herpès ou autres.

Comment se fait l’opération ?

L’intervention chirurgicale est très rapide : elle ne dure généralement qu’une quinzaine de minutes et se fait sous anesthésie locale à l’aide d’un collyre anesthésique. Dans un premier temps, une très fine lamelle a la surface de la cornée est découpée par un premier laser, le lambeau est ensuite soulevé et ensuite c’est le deuxième laser qui entre en jeu : celui-ci sculpte en quelque sorte les tissus dépendamment de la déficience qui est à traiter. Enfin, la lamelle qui avait été découpée au début est rabattue sur la surface de la cornée. Cette dernière cicatrise naturellement en l’espace de quelques jours seulement, de plus, à la sortie de l’opération les yeux sont déjà en parfait état mis à part une vision floue durant les premières heures.

Le budget qu’il faut prévoir pour une telle intervention

Une intervention chirurgicale des yeux n’est pas remboursée par la sécurité sociale qui considère cela comme une opération de « confort », cependant, beaucoup de mutuelles prennent en charge une partie voire la totalité des dépenses. Lorsque l’on dit prendre en charge, cela ne veut pas dire que les mutuelles payent directement les frais, il vous faudra donc prévoir un budget spécifique dépendamment des troubles de la vision que vous avez. Voici donc quelques exemples de prix pour différents problèmes visuels.

Le prix d’une opération au laser pour la myopie

Une opération pour soigner la myopie avec un laser de surface coûte 650 euros par œil, alors que l’opération faite avec la technique LASIK revient à 990 par œil.

Le prix d’une opération au laser pour l’hypermétropie

Une opération pour soigner l’hypermétropie reviendra à 990 euros par œil et se fait généralement avec la technologie « Wavefront ».

Le prix d’une opération au laser pour l’astigmatisme

Une opération pour soigner des problèmes d’astigmatisme aura le même prix que le trouble de la vision précédent : 990 euros par œil avec le même type de technologie.

Le prix d’une opération au laser pour la presbytie ?

Le coût d’une opération pour la presbytie est celui qui revient le plus cher avec un prix de 1450 euros, peu importe la technique utilisée.

Laisser un commentaire